Les archives du sol

Posted on Août 22, 2013 | 0 commentaires


Les archives du sol

Soucieux de transmettre son patrimoine aux générations futures, le Conseil Général de la Vendée a souhaité mettre en place une structure performante au service de l’archéologie. C’est dans cette dynamique que les archives du sol ont ouvert leurs portes, aux Lucs-sur-Boulogne, le 1er juillet 1999. Elles ont intégré l’Historial de la Vendée en septembre 2005.

Le but de cette structure, ayant fait l’objet d’un accord entre l’Etat et le Département, est de rassembler en un lieu unique, une grande partie des collections archéologiques découvertes depuis plus de trente ans sur le sol vendéen. Jusqu’ici, le matériel mis au jour sur les chantiers de fouilles et le mobilier résultant de prospections étaient en effet répartis dans plusieurs dépôts archéologiques, disséminés dans toute la Vendée.

La modernité des nouveaux locaux, d’une superficie de plus de 1000 m², et de l’équipement permet une gestion plus efficace des collections et une meilleure conservation de ces objets souvent fragilisés.

Aujourd’hui l’inventaire informatisé du dépôt archéologique regroupe plus de 42000 fiches correspondant à autant de lots d’objets. Chaque lot comporte une adresse de stockage précisant sa situation à l’intérieur des réserves. Les photographies et les dessins des objets les plus caractéristiques (céramique, décor céramique, industrie osseuse, outillage, parure…) sont intégrés à la base informatique. Chaque objet et chaque site renvoient enfin à des références bibliographiques.

L’accès au matériel archéologique est ainsi facilité pour les études scientifiques comme pour les besoins suscités par le musée en matière de médiation et de diffusion. En effet, la salle de documentation et la salle de traitement sont ouverts aux chercheurs qui peuvent travailler dans des conditions optimums.

Écrire un commentaire